.
.

Coopération UE-UEMOA

.

Union européenne et l’union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) : Avis de recrutement


Dans le cadre de la mise en œuvre du deuxième devis programme (DP2) du Programme d’appui au renforcement des capacités (PARCI) de l’UEMOA, la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina Faso, procèdera au recrutement du personnel pour le compte de certaines directions de la Commission.

Les postes à pourvoir sont les suivants :

-un (01) Coordonnateur en charge de la gestion des risques et du contrôle interne ;

un (01) Cadre moyen chargé du genre ; 

-un (1) cadre moyen chargé des opérations de renforcement des capacités.

I. Conditions générales du recrutement

Important : tous les candidats doivent être immédiatement disponibles

1.  Dossier de candidature

Chaque dossier de candidature doit comporter :

●  une demande signée du candidat indiquant clairement l’emploi pour lequel il postule;

●  une lettre de motivation ;

●  un curriculum vitae auquel sont annexées les attestations des expériences acquises (certificats de travail) et le contact de trois (03) personnes de référence;

● une copie certifiée conforme du ou des diplômes;

● une copie (non légalisée) des attestations/certificats de formation ;

● une copie certifiée conforme du certificat de nationalité.

2.  Nationalité

Les candidats doivent être ressortissants de l’un des États membres de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

3.     Dépôt et date de clôture des candidatures

Le dossier de candidature, qui doit être déposé sous pli fermé, portera :

a)   au recto, la mention « Recrutement UEMOA/PARCI » et l’intitulé du poste pour lequel le candidat postule ; 

b)   au verso, les nom et prénoms du candidat.

Il doit être déposé à l’Unité de gestion du PARCI de la Commission de l’UEMOA sise au Complexe administratif de l’UEMOA à Ouaga 2000 4ème étage, porte

436 ou adressé, par voie postale, à :

MONSIEUR LE REGISSEUR DES DEVIS PROGRAMME DU PARCI

Complexe administratif de l’UEMOA à Ouaga 2000

01 B.P. 543 OUAGADOUGOU 01 Burkina Faso

Toutes les candidatures reçues après la date limite ou envoyées à toute autre adresse seront rejetées.

Date limite de dépôt des candidatures :

13 février 2019

II.  Procédure de recrutement

Le recrutement se déroulera en deux (02)

étapes :

– une phase de présélection sur dossier ;

– une phase de sélection (tests écrits et entretiens).

La sélection sera faite parmi les candidats présélectionnés sur dossier.

Avant tout engagement, le candidat retenu devra fournir :

– un extrait d’acte de naissance ou tout document en tenant lieu ;

– un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois ;

– un certificat médical d’aptitude délivré par un médecin agréé ;

– une copie légalisée de toutes les attestations annexées au CV.

a)  Les candidats ayant adressé un dossier de candidature à la 

Commission de l’UEMOA avant la publication du présent avis sont invités à soumettre un nouveau dossier satisfaisant aux conditions ci-dessus. 

Aucun dossier ne sera retourné. 

b)  Seul le candidat retenu sera saisi de la suite réservée à sa demande. 

c)  L’avis de recrutement est disponible sur les sites suivants : 

-www.uemoa.int ;

-www.uemoafed.com ; 

-www.yonsassociates.com ; -www.cribf.com. 

__________________________________

Un (01) Coordonnateur en charge de la gestion des risques et du contrôle interne ;

I. CARACTERISTIQUES DU POSTE

Sous l’autorité du Directeur de la Stratégie et de l’Evaluation (DSE), le Coordonnateur GRCI, il/elle a pour principales activités :

● S’assurer du déploiement des procédures et outils de gestion des risques à l’échelle de l’Union ;

● Contribuer à la maîtrise des risques, par un      appui     opérationnel     auprès     des différents   acteurs   de   la   filière   risques (utilisation    des   outils    de   gestion    des risques, assistance à la définition et mise en œuvre de plans d’actions / dispositifs de maîtrise des risques, etc.) ;

● Communiquer auprès du Comité Central des       Risques        sur        l’évolution        des cartographies   des   risques,   la   mise    en œuvre des plans d’actions et sur tout autre élément permettant d’apprécier l’évolution du niveau de maîtrise des risques au sein de la Commission (indicateurs, incidents, problématiques   ou   d’implémentation   du processus de gestion des risques) ;

● Alerter les acteurs de la filière risques de toute évolution structurante ou évènement majeur (nouveaux risques, évolutions de la politique générale et des procédures de gestion    des    risques,    alerte    issue    de l’évolution    des    indicateurs    de    risques nécessitant un ajustement significatif des cotations de risques, nouveaux règlements, procédures ou décisions impactant l’exposition aux risques ou les dispositifs de maîtrise, etc.) ;

● Diffuser une culture du risque et participer à la promotion des bonnes pratiques identifiées ;

● Coordonner les travaux de mise à jour du manuel des procédures de la Commission.

III. QUALIFICATIONS ET APTITUDES 1. Profil du candidat

Diplômes

● Le Coordonnateur GRCI devra être titulaire d’un diplôme de niveau de BAC + 5 en gestion, économie, statistique ou en Audit, option gestion des risques.

● Disposer d’une certification CRMA (Certification in Risk Management Assurance) ou Risk Management Certification (RMC) ou toutes autres certifications équivalentes.

Expériences générales

● Le Coordonnateur GRCI doit disposer d’une expérience opérationnelle d’au moins dix (10) ans en gestion des risques,

Expériences spécifiques requises

Le Coordonnateur devra avoir une :

● Expérience dans la mise en place initiale d’un processus de gestion des risques et l’élaboration de cartographies des risques ;

● Connaissance et maîtrise des meilleures pratiques et référentiels de gestion des risques ;

● Parfaite  maîtrise  de  l’outil  informatique (notamment Excel et Power Point);

●Capacité       d’écoute,       excellent       sens relationnel et   une   excellente   capacité  à communiquer ;

● Connaissance des problématiques de risques inhérentes à l’environnement public en Afrique de l’Ouest (notamment problématiques comptables et financières ;

● Bonne connaissance du mode de fonctionnement des institutions communautaires ;

● Bonnes capacités rédactionnelles, d’analyse, de synthèse et de présentation ;

● Aptitude au management et à l’animation d’équipe ;

● Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel.

2.  Age limite

●  Le Coordonnateur GRCI devra être âgé au plus de 45 ans (né après le 31 décembre 1973) au 31 décembre 2019.

III.  CLASSIFICATION PROFESSIONNELLE

Le Coordonnateur GRCI est classé au grade P de la grille des salaires du personnel de l’UEMOA.

IV. DUREE DU CONTRAT

Le contrat de travail est à durée déterminée.

__________________________________

Un (01) Cadre moyen chargé du genre

I. CARACTERISTIQUES DU POSTE

1. Fonctions

Le/la Cadre moyen chargé (e) du genre est placé sous l’autorité de la Directrice du Genre.

Il/elle aura pour activité principale d’appuyer la Direction du Genre dans: ●L’initiation de projets visant à promouvoir la contribution économique des femmes et sa visibilité ;

●Le renforcement des initiatives en faveur de la participation des femmes à la prise de décision et dans la sphère politique ;

●Le suivi des engagements internationaux pour la promotion de la femme ;

●La participation à la réalisation d’études sur le genre dans les pays de l’Union ;

●La  rédaction  de  diverses  contributions écrites :   notes    de    synthèse,     comptes rendus de réunion, publications diverses, rapports de missions, de correspondances ;

●Toute autre tâche ou activité liée aux missions de la Direction ou du Département du Développement Humain.

II.  QUALIFICATIONS ET APTITUDES

1. Profil du candidat

Le/la Cadre moyen chargé (e) du genre devra avoir les qualifications suivantes :

Être titulaire d’un diplôme de niveau BAC +4 (minimum) en études de Genre, sciences sociales, juridiques, économiques ;

Expériences générales

Justifier d’une expérience professionnelle pertinente de cinq (05) ans dont trois (03) ans dans le domaine du genre, dans le secteur du développement ou de la gestion de projet ;

Expériences spécifiques

Le/la Cadre moyen, chargé (e) du genre devra avoir :

– une maîtrise des bases conceptuelles, des outils d’intégration du genre et capacité à les appliquer de manière efficiente ;

-une connaissance avérée en management de réseaux, organisations professionnelles, associations féminines ;

-une capacité à communiquer efficacement à l’écrit tout comme à l’oral et présenter ses idées de façon concise, logique, et orientée vers la prise de décision ;

-une bonne capacité d’analyse, de synthèse et de présentation -le sens de l’initiative ;

–  une capacité à gérer un processus de bout en bout, faisant intervenir un ou plusieurs services/fonctions ;

–   la maîtrise des applications Microsoft Office standard (Word, Excel Powerpoint); -une bonne connaissance de la langue

française (parler, écrire) des connaissances de l’anglais ;

–     Les candidatures masculines sont encouragées.

 -5-

2.  Age limite

Le/la Cadre moyen chargé (e) du genre devra être âgé au plus de 40 ans (né après le 31 décembre 1978) au 31 décembre 2019.

III.  CLASSIFICATION PROFESSIONNELLE

Le/la Cadre moyen, chargé (e) du genre relève de la catégorie des Professionnels et est classé au grade P de la grille des salaires du personnel de l’UEMOA.

IV. DUREE DU CONTRAT

Le contrat de travail est à durée déterminée.

un (01) Cadre moyen chargé des opérations de renforcement des capacités

I. CARACTERISTIQUES DU POSTE

Placé(e) sous l’autorité directe du Coordonnateur de la cellule du PIRC, il/elle a pour activité principale d’appuyer la Cellule de Coordination du PIRC dans:

● le suivi opérationnel des activités renforcement des capacités de la Cellule ;

● la participation aux réunions de coordination du PIRC et en produire les comptes rendus ;

● le suivi des processus de mobilisation des experts non principaux de l’AT/PARCI ;

● l’organisation logistique des ateliers de formation organisés la Cellule

● le suivi des participations des agents de la Commission de l’UEMOA aux 

formations organisées (invitation, confirmation, participation…) ; 

●  la rédaction de diverses contributions écrites : notes de synthèse, comptes rendus de réunion, publications diverses, rapports de missions, de correspondances 

l’exécution de toute autre tâche ou activité liée aux missions de la CC-PIRCI.

III. QUALIFICATIONS ET APTITUDES 1. Profil du candidat

Diplômes

Le Cadre moyen chargé des opérations de renforcement des capacités devra être titulaire d’un diplôme de niveau BAC +3

minimum en gestion de projet, en ressources humaines, en sciences sociales, juridiques, économiques.

Expériences générales

Le Cadre moyen chargé des opérations de renforcement des capacités devra justifier d’une expérience professionnelle générale de cinq (05) ans dont trois (03) ans dans la gestion de projet (planification, mise en œuvre et suivi-évaluation), dans la planification, le suivi et l’évaluation des actions de formation, et dans la gestion des plannings, de délais et des contraintes.

Expériences spécifiques requises

Le Cadre moyen chargé des opérations de renforcement des capacités devra justifier des qualités et expériences spécifiques suivantes :

–    Avoir  une  bonne  connaissance  des

notions du développement organisationnel;

– Avoir une expérience dans la gestion des plannings, de délais et des contraintes;

–  Avoir une bonne connaissance des outils de planification;

–  Avoir le sens de l’initiative en faveur de l’amélioration du travail effectué ;

-Avoir une bonne capacité à gérer un processus faisant intervenir un ou plusieurs services/fonctions ;

–      Avoir une maîtrise des logiciels bureautiques ;

–  Avoir une maîtrise du français (parlé et écrit).

2.  Age limite

Le Cadre moyen chargé des opérations de renforcement des capacités devra être âgé au plus de 45 ans (né après le 31 décembre 1973) au 31 décembre 2019.

III.  CLASSIFICATION PROFESSIONNELLE

Le Cadre moyen chargé des opérations de renforcement des capacités est classé au grade  P de la grille des salaires du personnel de l’UEMOA.

IV. DURÉE DU CONTRAT

Le    contrat    de    travail    est    à     durée déterminée.

Ouagadougou, le

Pour le Commissaire chargé du Département du Marché Régional et de la Coopération, Ordonnateurs Régional Délégué du FED ;

Le Régisseur du DP2 PARCI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *